COGOLIN FORUM

Une tribune libre pour un débat d’idées et de propositions sur quel Cogolin désirons-nous demain - agenda 21 - développement durable - circulation - bio-diversité ...

Qui se cache derrière JANUS?


COGOLINFORUM et JANUS c'est lui !


Retrouvez les grands thèmes de réflexion sur le site...  http://cogolinforum.free.fr


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Saint-Maur 2013 ou une fête à l'agonie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

janus


Admin
JANUS pense que la fête de la Saint-Maur 2013 devrait être rebaptisée saint-mort !

Quelle désolation que cette fête votive 2013.

Tout d’abord, un salut des corps officiels au cours duquel le gérant actuel de Cogolin demande à saluer un exploitant viticulteur d’une commune voisine. Saint-Maur se serait-il mis au goût de l’intercommunalité ? Pourquoi pas mais si c’est le cas, il faudrait l’informer qu’il y a 11 autres communes dans le territoire du Golfe et non pas que celle à la droite du « père » lorsque, perché sur le perron, il regarde la mer… Comprenne qui veut !
Serait-ce un salut officiel en guise de salutation officieuse à un prétendant au trône voisin en 2014 ?... Les voix du seigneur (ce n’est pas une faute) sont parfois étranges.

Que la fête commence avec l’embrasement du pin mais il n’y a pas que le pin qui brûle. Le torchon brûle chez les bravadeurs. Le vendredi soir, bien moins de 10 danseurs provençaux et un bon nombre de bravadeurs absents. Quand les bravadeurs désertent eux-mêmes la bravade, ça sent le roussi ! Puisque les bravadeurs saluent Saint-Maur lorsqu’il sort de l’église Saint-Sauveur, il est urgent que ce Saint-Sauveur vienne sauver le corps des bravadeurs cogolinois qui semble partir en barigoule… Cherchez l’erreur !
Souhaitons que le corps de bravade se remette en question et arrive à donner un sens plus profond au sens de sa démarche !
Un bravadeur ne s’engage pas que pour défiler pour sa « troupe » mais pour donner du sens et de la valeur à ce qu’il représente, à ce qu’il défend !
Vous comprendrez mieux ce que JANUS veut dire en cliquant sur le lien suivant pour lire ou relire
Saint Maur biographie : http://cogolin.forumactif.org/t147-saint-maur-biographie
Si notre bravade n’a pas sa propre histoire, nous pourrions lui donner un réel sens en lui créant un thème identitaire, un sens de fraternité, autour de certaines valeurs de la vie en société et en rapport avec l’histoire de Cogolin !

En ce qui concerne le public : le défilé du premier soir de la fête fut bien triste. On ne peut pas dire que la bravade fasse encore recette. Hormis les bravadeurs et leurs familles, il y avait bien peu de monde pour braver le beau temps (humour).
Même si le samedi a vu un petit peu plus de monde selon les heures, on ne peut pas franchement affirmer que la fête de la Saint-Maur ait une grande attractivité sur la population, tant locale que touristique… CQFD ! Le dimanche, n’en parlons pas, fut un désastre en terme de fréquentation…

À présent, parlons animations pour les jeunes et/ou représentation et/ou récital et/ou bal et/ou concert et/ou spectacle et/ou jeux. Là aussi, on ne peut pas déclarer haut et fort que la gouvernance actuelle a fait preuve de volontarisme, d’originalité, de diversité, de professionnalisme, d’éclectisme ! La preuve en est la foule invisible pour assister et/ou participer à tout ce qu’il n’y avait pas… Cherchez l’erreur !

JANUS pousse son coup de gueule ! S’il n’y a qu’une fête à faire dans l’année, c’est bien celle de la ville. C’est celle qui célèbre notre lieu de vie. C’est celle qui nous réunit autour de notre bannière identitaire. C’est celle qui doit renforcer la cohésion sociale. Si on a pas les moyens d’organiser un évènementiel, toute proportion gardée, une fois par an, la population devrait se poser la question en 2014 : Pourquoi paye-t-on des impôts ?...

Comme JANUS l’a expliqué dans :

L'impact économique : http://cogolinforum.free.fr/cogolin_chronique_economique_25.pdf

Cogolin est ce que vous en avez fait m. le gérant actuel : http://cogolin.forumactif.org/t151-cogolin-est-ce-que-vous-en-avez-fait-m-le-gerant-actuel#214

papi et sa pantalonnade de sagesse : http://cogolin.forumactif.org/t144-papi-et-sa-pantalonnade-de-sagesse

Quel je-m'en-foutisme : http://cogolin.forumactif.org/t141-quel-je-m-en-foutisme


La plupart des douze autres communes ont des fêtes votives et/ou des évènementiels qui sont attractifs. Les gens y vont. Il y a des retombées médiatiques. Il y a un rayonnement qui permet l’année suivante de générer plus de monde. Bref, peu ou prou, la fête n’est pas que pour ceux qui l’organisent. La fête est un moteur convivial susceptible d’aider à dynamiser l’économie locale. C’est ce que l’on appelle joindre l’utile à l’agréable, faire une animation économique ! Quand JANUS vous dit que Cogolin est géré de façon anachronique. Cette fête de la Saint-Maur 2013 en est une preuve accablante… CQFD !

Je pense que vous avez comme moi constaté que la fête de la Saint-Maur décline depuis au moins cinq ans si ce n’est plus. Année après année, elle perd en intensité et en attractivité : la faute à qui ?...
Le gérant actuel de Cogolin a affirmé dans un article du quotidien local que c’est la faute aux cogolinois qui ne participent pas, ne s’impliquent pas, ne sortent pas. JANUS reconnaît que ce n’est pas totalement faux, à son corps défendant. Par contre, à qui la faute si les fêtes et les animations qui sont proposées n’incitent pas la population à participer, à s’impliquer, à sortir… Cherchez l’erreur !
La crise et le pouvoir d’achat ont bon dos. Seulement, malgré ces prétextes, d’autres communes sont attractives et pas Cogolin : Pourquoi ?

JANUS l’a déjà dit, le dit et le redira :
il faut repenser la vie de la ville et la vie dans la ville ! Il faut repenser le tourisme !
De là découleront la majeure partie des interactions, toutes les synergies qui redynamiseront la cohésion sociale et l’économie locale ! Lisez les chroniques économiques de JANUS et ses propositions dans la page intercommunalité. Vous comprendrez mieux pourquoi JANUS affirme que nos dirigeants locaux sont plus que frileux et en total décalage par rapport à un monde qui bouge et une société qui change totalement ses règles, ses principes de vie et de développement !

La fête de la Saint-Maur peut renaître de ses cendres si la gouvernance de Cogolin, quelle qu’elle soit, comprend enfin qu’une fête ne peut plus être que la simple juxtaposition d’animations, d’associations, de forains.
Dorénavant, une fête doit se penser, se construire en coordination avec les différents acteurs du tissu socio-économique local.
Une fête doit non seulement avoir des liens interactifs mais aussi un liant entre ces divers liens pour lui donner une cohérence synergique.
Une fête doit se promouvoir.
Une fête doit être analysée avec les acteurs du tissu socio-économique local pour en tirer des enseignements et lancer la réflexion sur la fête de l’année suivante…

Lisez les diverses propositions de JANUS dans la page intercommunalité pour comprendre le principe de gouvernance « un pour tous et tous pour un » ou partenariat public/privé que préconise JANUS. Vous comprendrez pourquoi JANUS dit que nous avons des élus qui pensent XXe siècle alors que nous vivons au XXIe siècle ; des élus qui pensent en terme d’immobilier, de taxes plutôt que de penser vie dans la ville et développement socio-économique moderne… Cherchez l’erreur !

Lorsque l’on voit la dépréciation des diverses fêtes de la Saint-Maur depuis un bon nombre d’années, c’est à croire que dans sa tour d’ivoire, la gouvernance actuelle de Cogolin n’a fait que réfléchir à comment mieux tuer Saint-Maur !


l’effronté JANUS


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum