COGOLIN FORUM

Une tribune libre pour un débat d’idées et de propositions sur quel Cogolin désirons-nous demain - agenda 21 - développement durable - circulation - bio-diversité ...

Qui se cache derrière JANUS?


COGOLINFORUM et JANUS c'est lui !


Retrouvez les grands thèmes de réflexion sur le site...  http://cogolinforum.free.fr


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

JANUS interpelle les jeunes du Golfe

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 JANUS interpelle les jeunes du Golfe le Lun 1 Juil - 21:17

janus


Admin
Dans la mesure où la camarde ne nous cisaille pas la vie avec sa faux acérée, nous traversons les différentes étapes du chemin de l’existence : coucou me voilou, bébé, enfant, adolescent, adulte, senior du 3e âge et senior du 4e âge puis on tire sa révérence et au-revoir la compagnie…

Toute gouvernance doit permettre à sa population de vivre au mieux ces diverses étapes de l’évolution. Certains gérants de commune, plus perspicaces y arrivent plus ou moins quand d’autres s’en soucient moins.

JANUS souhaite dans cet article interpeller la jeunesse pour l’inciter à se réveiller !

À cet effet, j’invite tous les jeunes de 15 à 25 ans à lire cet article et à le propager de façon virale dans la blogosphère jeunesse.

Aujourd’hui comme avant, les jeunes ont des souhaits, des désirs. Il va de soi que ces souhaits, ces désirs ne sont pas forcément les mêmes en fonction des époques et suivent les évolutions de la technologie.

JANUS souhaite vous interpeller et à travers vous, interpeller tous les jeunes de 15 à 25 ans.
Vous avez l’opportunité de pouvoir influer les décisions politiques. Le début de XXIe siècle vous offre la possibilité de prendre en main votre manière de vivre vos souhaits, vos désirs. Pourquoi, comment, vous demandez-vous ? Eh bien, tout simplement en comprenant le potentiel que vous pouvez vous créer en lisant ce qui suit.

Premièrement, nous sommes à l’orée de la communauté de communes. Qu’est-ce que cela veut dire. Tout bonnement que nous changeons d’échelle de décisions, d’échelle de moyens, d’échelle de manière de concevoir le territoire et la vie dans ce territoire qu’est le Golfe de Saint-Tropez. La communauté de communes est née au printemps 2013. Le champ des possibles est énorme pour les décennies à venir…

Deuxièmement, l’informatique est à la portée de tous ; particulièrement des jeunes qui en usent très aisément.
L’informatique et internet vous offre ce que nous n’avions pas dans le temps passé : le moyen de vous faire entendre !

Avant, les jeunes fonctionnaient au niveau communal et leur commune n’avait pas forcément les moyens de répondre à leurs attentes ou n’y répondait pas parce qu’elle jugeait que le nombre de jeunes concernés n’était pas suffisant par rapport aux dépenses qu’elle devrait engager pour réaliser ledit projet.

Maintenant, il en est toujours de même au niveau communal mais comme je l’ai dit précédemment, vous êtes les premiers à vivre la révolution communauté de communes !

Réalisez que ce que chaque commune ne pouvait construire ou mettre en œuvre pour par exemple 100 de ses jeunes, la communauté de commune peut le faire pour 12 x 100 = 1200 jeunes du Golfe !
Nous changeons d’échelle de valeur. Et il vaut mieux avoir une structure utile à 5, 10, 15 km que pas de structure culturelle du tout ou devoir rouler 40, 60 ou 150 km pour en trouver une… CQFD !

JANUS vous propose donc l’idée suivante pour devenir citoyen et participer à la construction d’un nouveau cadre de vie au niveau du Golfe pour mieux vivre votre jeunesse et votre épanouissement.

Il serait bien qu’un groupe de jeunes se lance dans l’élaboration d’un blog forum.
Ce blog serait un cahier de doléances réalistes pour les jeunes du Golfe de Saint-Tropez.
Chaque jeune énoncerait ce qu’il aimerait que la gouvernance de la communauté de communes fasse, organise, construise.

Ce cahier de doléances restera ouvert une année. En vous passant le mot, comme savent le faire les jeunes, il peut y avoir plusieurs milliers de jeunes de 15 à 25 ans qui expose leurs désirs, leurs souhaits, leurs attentes, et vous devez faire en sorte d’y arriver.
Il doit sortir de ce sondage une multitude de demandes, d’attentes. Le groupe responsable fera alors le recoupement de tous les messages pour sortir les 3 ou 4 demandes prioritaires par le nombre.

Dans un deuxième temps, le groupe responsable met en mots les trois ou quatre projets le plus demandés par les jeunes de 15 à 25 ans du Golfe de Saint-Tropez et organise une pétition en ligne.
Chaque jeune inscrivant prénom – adresse mail – ville pour rendre crédible la pétition demandant la réalisation des projets rédigés.

Si vous comprenez ce qu’est votre devoir citoyen et la force que peut vous donner internet, vous pouvez obtenir des milliers de signatures électroniques. Peu importe si cette démarche prend un an et demi ou deux. Elle est peu onéreuse et peut vous mettre en situation de force face aux autorités.

En effet si un groupe de jeunes représentatif de milliers de jeunes du Golfe demande aux responsables de la communauté de communes trois ou quatre projets, il serait indigne d’une gouvernance de ne pas tenir compte d’une telle démarche citoyenne de la part de la jeunesse. À charge pour cette gouvernance intercommunale de faire preuve de compétence pour penser le projet, trouver les fonds et le réaliser. C’est le rôle du dirigeant politique local pour lequel se sont engagés les divers élus du Golfe. À eux de nous prouver qu’ils sont aptes à relever le défi de leur fonction !

Jeunesse du Golfe, réveille-toi ! Tout est à faire dans la communauté de communes qui voit le jour. Prends bien conscience que ce qu’une commune ne peut pas faire pour un petit nombre de jeunes, la communauté de communes peut le réaliser pour plusieurs centaines de jeunes voire des milliers !
D’autres communautés de communes ont réussi à réaliser des projets pour leur jeunesse. Pourquoi notre communauté de communes ne serait-elle pas capable d’y arriver elle aussi. Sinon, à chaque rendez-vous électoral local, vous n’aurez qu’à les remplacer par d’autres dirigeants plus enclins à comprendre la jeunesse et à répondre à ses attentes… CQFD !

Vous avez l’opportunité d’avoir une instance plus importante et terme de pouvoir et de moyens et qui plus est vous avez les moyens de pouvoir vous faire entendre par l’intermédiaire d’une vox populi virtuelle.
N’hésitez plus ! Réveillez-vous et agissez !
Vous pouvez et vous devez faire bouger les choses grâce au nombre. Avec l’idée que vous propose JANUS, vous pouvez constituer une pétition de plusieurs milliers de jeunes autour de trois ou quatre projets qui vous tiennent à cœur. Avec le nombre, vous ne serez plus ignorés ou mis de côté par les gouvernants du golfe. Vous aurez un moyen de pression que vous pourrez utiliser à votre façon au gré de l’absence de réaction du pouvoir intercommunal. Soyez présents et vigilents !
Vous savez, la désobéissance civique a plusieurs déclinaison. Appel à tous les jeunes du Golfe de Saint-Tropez, écoutez ce que dit Stéphane Hessel : indignez-vous et impliquez-vous !

La communauté de communes et internet sont les clés qui peuvent permettre de faire enfin changer beaucoup de choses pour la jeunesse du Golfe de Saint-Tropez. Mais c’est à vous de le comprendre, d’en parler entre vous et de vous lancer pour mettre en œuvre ce mouvement citoyen apolitique représentatif de la jeunesse du golfe.

D’ici deux ou trois ans, vous devriez être capables de proposer aux instances dirigeantes de l’intercommunalité une liste de projets prioritaires à construire et/ou à organiser ainsi qu’une pétition de plusieurs milliers de signatures pour en confirmer la nécessité et l’urgence !

Vous avez vu où le chacun pour soi nous a menés, vous a menés. La fracture économique ne doit pas créer la fracture sociale. Bien au contraire, c’est le lien social qui dynamisera le mieux vivre ensemble à Cogolin et bien sûr dans le Golfe.
Le « penser global », le « penser à demain », et un peu plus d’esprit solidaire et humaniste seront les clés socio-économiques de la nouvelle société qui se construit au fil de l’eau. Plutôt que d’être obligés de la subir pourquoi ne pas essayer de participer à sa construction ?...


Citations tirées du livre de Stéphane Hessel : indignez-vous !

Sartre nous a appris à nous dire :
« Vous êtes responsables en tant qu’individus. » C’était un message libertaire. La responsabilité de l’homme qui ne peut s’en remettre ni à un pouvoir ni à un dieu. Au contraire, il faut s’engager au nom de sa responsabilité de personne humaine.

(…)

Mais dans ce monde, il y a des choses insupportables. Pour le voir, il faut bien regarder, chercher. Je dis aux jeunes : cherchez un peu, vous allez trouver. La pire des attitudes est l’indifférence, dire « je n’y peux rien, je me débrouille ». En vous comportant ainsi, vous perdez l’une des composantes essentielles qui font l’humain. Une des composantes indispensables : la faculté d’indignation et l’engagement qui en est la conséquence.

(…)

L’exaspération est un déni de l’espoir. Elle est compréhensible, je dirais presque qu’elle est naturelle, mais pour autant elle n’est pas acceptable. Parce qu’elle ne permet pas d’obtenir les résultats que peut éventuellement produire l’espérance.

(…)

Aussi, appelons-nous toujours à « une véritable insurrection pacifique contre les moyens de communication de masse qui ne proposent comme horizon pour notre jeunesse que la consommation de masse, le mépris des plus faibles et de la culture, l’amnésie généralisée et la compétition à outrance de tous contre tous. »

À ceux et celles qui feront le xxf siècle, nous disons avec notre affection :

« CRÉER, C’EST RÉSISTER. RÉSISTER, C’EST CRÉER. »

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum