COGOLIN FORUM

Une tribune libre pour un débat d’idées et de propositions sur quel Cogolin désirons-nous demain - agenda 21 - développement durable - circulation - bio-diversité ...

Qui se cache derrière JANUS?


COGOLINFORUM et JANUS c'est lui !


Retrouvez les grands thèmes de réflexion sur le site...  http://cogolinforum.free.fr


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Bulletin n°3.3 : JANUS scrute avant le scrutin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

janus


Admin
Bulletin n°3.3 : JANUS scrute avant le scrutin

JANUS promène maintenant son œil scrutateur sur le thème environnement de la liste « ensemble, retrouvons Cogolin ».


Programme environnement

Le premier axe est : COGOLIN VILLE PROPRE.
Pour cela, nous allons former et assermenter les ASVP aux codes de l’environnement et forestiers. Ils pourront ainsi lutter efficacement contre l’incivisme comme vous l’a dit Patrick GARNIER mais aussi lutter contre les dépôts sauvages. Bien entendu rien ne se fera uniquement par la répression, nous installerons donc plus de corbeilles et plus de dévidoirs de sacs à déjections canines.
Nous mettrons aussi un nouveau programme de nettoiement des rues en place, afin qu’elles soient toutes lavées régulièrement, il faut noter que la problématique actuelle ne vient pas du personnel mais bien de la gestion de celui-ci.
Nous souhaitons également installer trois pigeonniers, ils permettront de surveiller l’état sanitaire des volatiles, de contrôler les naissances pour diminuer les populations et ainsi limiter les nuisances.

Sur ce coup, JANUS est tout à fait d’accord.JANUS ajouterait dans la lutte contre l’incivisme, une campagne d’information et d’éducation avec conférences sur les risques de l’insalubrité, des dépôts sauvages,etc ; ainsi que des concours à visée pédagogique comme par exemple le concours du quartier propre ; puis un programme éducatif des enfants avec l’implication des associations locales concernées, etc.

Le deuxième axe est COGOLIN VILLE VERTE.
Comme l’a dit précédemment Eric MASSON, nous devons faire des économies, elles doivent être autant financières qu’environnementales, c’est pour cela que nous avons décidé de former un agent au poste d’économe de flux, il devra établir un bilan énergétique et sensibilisera ses collègues. Il aura aussi pour mission d’assurer les fonctions de conseil auprès de la population, faire le tampon entre les administrés et l’administration.

JANUS pense que c’est utile pour initier la population à d’autres comportements de consommation. Il ajoute un plan d’investissement à dérouler dans le temps pour le chauffage et l’éclairage des infrastructures municipales par le photovoltaïque, les toilettes économiques, les toilettes sèches, les citernes de récupération d’eau pluviale, etc. C’est le principe d’une dépense immédiate ayant pour effet de permettre des substancielles économies dans les années suivantes !

Une lutte de confort contre les moustiques sera mise en place a l’aide produits anti-larvaire et nous informerons mieux la population pour limiter la prolifération.
En ceux qui concernent les véhicules électriques, nous voulons installer des bornes de rechargement à des points stratégiques dela commune. Nous remplacerons aussi les véhicules reformés du centre technique municipal par des véhicules électriques ou hybrides.

Rien à dire… JANUS à déjà parlé de ces actions, depuis septembre 2009, dans ces articles sur COGOLINFORUM, dans les pages quelle ville pour demain, développement durable et JANUS lance l’agenda 21 cogolinois.

Le troisième et dernier axe est COGOLIN VILLE AGRÉABLE.
Nous allons remplacer les blocs de l’avenue Clemenceau par des potelets et des barrières en fer forgé, ils seront installés 1 mètre en retrait afin de faciliter la circulation des véhicules.
Attention de ne pas déplacer le problèmes sur la circulation des piétons, des mères avec leur enfant en poussette, des handicapés avec chariot… N’oubliez pas qu’à terme, les modes doux seront prioritaire dans le centre ville (aux conducteurs de faire plus attention). Preuve de ce que je dis, une fois la déviation finie, la circulation en centre-ville va grandement diminuer.

Nous allons aussi mettre en place des jardinières.

Sanctionnez grâce à vos vidéo car bonjour les dégâts et la cueillette. Cela s’est déjà produit. Il n’y a pas de raison que cela ne se reproduise pas si il n’y a pas une menace de sanction financière envers les vandales. Vu que l’œil de Moscou surveille, qu’il rende aussi ce service aux impôts des Cogolinois…

Les abris conteneurs actuels seront embellis, nous allons les crépir à la couleur dominante de la rue où ils sont construits, créer des ramades en fer forgé et planter de la végétation grimpante, pour ainsi transformer les verrues actuelles en ouvrages au charme provençal. Bien sûr ces travaux seront réalisés en interne grâce à un personnel technique qualifié dont le travail n’est actuellement pas mis en valeur, alors que c’est une richesse pour la commune.
Nous souhaitons poursuivre cet embellissement aux façades des maisons Cogolinoises, en apportant une aide financière plus importante aux propriétaires pour les ravalements.

JANUS trouve cela très bien. Juste un bémol… Faudrait donner votre truc pour pouvoir être aussi généreux au Cogolinois. Pas d’augmentation d’impôts, plus de réalisations, donc dépenses…Les économies que vous allez devoir faire pour autant de travaux sans recourir à l’emprunt ni à une augmentation des impôts vont elles permettre encore à la commune de fonctionner ? Fatche de, vous devez avoir son téléphone privé pour que Deus ex machina !

Et le dernier point qui est l’un des plus importants, concerne le plan de prévention des risques inondations. Comme vous avez pu le constater notre ville est de plus en plus touchée par les inondations, nous allons donc réviser le PPRI actuel en prenant en compte les habitations construites dans les zones à risques. Nous mettrons en place un système d’alerte à la population, une cellule d’accueil aux sinistrés mieux adaptée, une cellule de crise plus performante et enfin pour limiter les risques un entretien plus poussé des ruisseaux sera réalisé mais aussi un curetage des buses pluviales pour mieux canaliser les eaux.

Cela est très bien… Mais le bassin versant est ainsi configuré que même avec les travaux réalisés, il y a et aura toujours des débords aux mêmes endroits. Il devrait le savoir s’il connaît Cogolin depuis 1978… CQFD ! Puisque la tête de liste de « ensemble, retrouvons Cogolin » a semble-t-il travaillé dans limmobilier, la prévention, s’il est logique, ne serait-elle pas de ne pas donner de permis de construire dans des zonnes inondables ?... Oh, il fronce les sourcils… Ou alors d’imposer n cahier des charges plus précis et plus strict quant à la nature des travaux à effectuer pour limiter le risque si on veut obtenir le permis...

On ne peut pas reprocher et faire la même chose, non ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum