COGOLIN FORUM

Une tribune libre pour un débat d’idées et de propositions sur quel Cogolin désirons-nous demain - agenda 21 - développement durable - circulation - bio-diversité ...

Qui se cache derrière JANUS?


COGOLINFORUM et JANUS c'est lui !


Retrouvez les grands thèmes de réflexion sur le site...  http://cogolinforum.free.fr


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

bulletin n°3.10 commentaire du texte de la soirée RBM du 15 février 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

janus


Admin
JANUS tient en premier lieu à remercier la ou le secrétaire qui a retranscrit l’intégralité de l’intervention de la tête de liste « ensemble, retrouvons Cogolin » car c’est du boulot une retranscription. JANUS peut ainsi revenir sur certaines affirmations et contradictions…


Je ne suis pas, comme certains essayent de le faire croire, un parachuté. Un parachuté, c’est une personnalité. Une personnalité politique qu’on envoie dans un fief et à qui on déroule le tapis rouge.

En décembre 2012, en me promenant dans Cogolin un dimanche après-midi, ma conviction était faite : je devais proposer dans cette ville une politique alternative.
Je ne suis pas une personnalité, mais j’ai reçu la confiance de certains dirigeants du Rassemblement Bleu Marine et je me suis engagé à travailler, à recruter, à motiver, à dynamiser les Cogolinois. J’ai voulu rassembler tous ceux qui ne se résignent pas, ceux qui refusent de voir leur village transformé en ville meurtrie !

Ce n’est pas un parachuté, c’est le sauveur, le rédempteur ! Il se promène dans Cogolin en décembre 2012 et l’illumination ! Sauf qu’il a entendu les voix du « Seigneur » de Paris qui lui ont soufflé que le Rassemblement Bleu Marine est arrivé premier dans tous les bureaux de vote de Cogolin lors des élections législatives de 2012. Et que peut-être le ras le bol national pourrait éventuellement s’opérer au nivaux communal. Les voix du « seigneur » à Paris ont confié à ce missionnaire la tâche pour mener la bonne parole afin que Cogolin devienne la première ville du Rassemblement Bleu Marine dans le Golfe de Saint-Tropez.
Imaginez la pub ! Ce parti à la tête d’une ville dans un petit territoire qui est pourtant un des plus connus du monde !


Quant au parachuté… Nous jugeront après le résultat. En cas de défaite, s’il reste en action sur le terrain pour préparer 2020, il ne sera pas un parachuté. S’il remonte à la capitale dans les mois qui suivront, il en sera un qui aura tenté l’opportunité… CQFD !


Sur quels arguments les Cogolinois ont-ils accordé leur confiance au maire sortant en 1995 ?
Sur deux engagements : le contrôle de l’immigration et la maîtrise du bétonnage.
Monsieur Sénéquier vous a dupés !

Sur ce coup là, il a raison. Ceux qui ont encore un peu de mémoire des leitmotivs reprochés en 1995 au prédécesseur du gérant actuel de Cogolin s’en rappelleront. Il faut dire, en étant objectif, qu’il a fait nettement pire que son prédécesseur sur ces deux sujets en promettant de faire mieux !


Concernant le bétonnage, je laisserai chacun juge de la qualité des résultats obtenus. Nous sommes en permanence confrontés à des politiques qui ne tiennent
jamais leurs promesses et qui vous expliquent que finalement rien n’est possible. C’est insupportable !

Vous vous contredisez ! Vous critiquez une attitude en disant vous jugerez à la fin du mandat. Et que se passera-t-il si vous en faites de mêmes ?... De quel droit doit-on vous faire plus confiance que jadis quand le gérant actuel de Cogolin a fait ses belles promesses ?
Avant le coup de quoi sommes-nous certain ? De rien, une élection est un coup de poker. Une intégrité avant contre un enfumage après… Croisons les doigts car personne ne peut s’affirmer être plus blanc que blanc avant ! Ce n’est effectivement et malheureusement que dans les faits que l’on peut juger de la vérité des promesses.


De toute façon, les Marines comme le
Port sont tellement mal indiqués qu’ils restent bien à l’abri des touristes.
Comme le gérant actuel de Cogolin, il semblerait que vous aussi n’avez pas compris l’essentiel !
Ce n’est pas la signalétique qui fait que les touristes ne viennent pas ; C’est…


Parlons par exemple de la valeur des biens immobiliers à Cogolin. J’ai calculé l’ensemble des transactions ayant lieu en 2012 et 2013 dans la ville. Nous arrivons à une valeur de 3800€ le m². Mais allons plus loin dans le calcul. Si nous retirons les transactions du littoral et que nous ne retenons que les transactions du « Village », nous tombons à 3100€ le m² ! Et les prix n’ont pas fini de baisser, ils finiront par s’aligner sur les prix de la Cauquière.
Par comparaison, Grimaud est à 5500€, Sainte Maxime à 4800€, Gassin 5200€…

Contradiction de chez contradiction…. Vous parlez comme un agent immobilier. Vous parlez à des personnes déjà propriétaires et qui aimeraient « spéculer » sur leur bien capital. Le problème est double.

Premièrement, même avec des prix « bas » que vous critiquez, combien sont-ils à ne pouvoir acheter à Cogolin ?... Alors imaginez avec les prix plus élevés que vous mentionnez… Cherchez l’erreur !

Deuxièmement, les personnes qui ont pu acheter par le passé à des prix « bas » pour le Golfe n’auraient elles-mêmes peut-être pas pu acheter à des prix plus haut ! Pourquoi croyez-vous que Cogolin a créé une attraction des prétendants à l’accession ? Combien d’habitants d’autres communes sont venus acheter à Cogolin parce qu’ils ne pouvaient le faire dans leur propre commune. Votre discours est contradictoire sur ce coup. Vous flatterez peut-être les déjà propriétaires mais vous n’améliorerez pas le maintien de la jeunesse cogolinoise sur place ! Votre argument n’est pas valable pour mieux vivre ensemble à Cogolin demain… CQFD !


Parlons maintenant des commerces. Sur le site leboncoin.fr, tout le monde pourra vérifier, 35 commerces sont à vendre ou à louer dans la ville. Et il n’y
a aucun repreneur, bien sûr.
Vous allez me dire, certains qui ferment boutique se recasent sur des listes électorales, passant d’un camp à un autre sans la moindre honte…
En attendant, demandez aux commerçants quelle est l’évolution de leurs chiffres d’affaires, et ce qu’ils pensent de la politique du maire sortant !
Que ferez-vous lorsqu’il n’y aura plus RIEN dans cette ville ? Quand il n’y aura plus que des boucheries Hallal ? Des marchands de Kebbab ? Des vendeurs de Nikab ? Et des salons de thés unisexes ?
Je ne peux pas croire que les Cogolinois en arrivent là. Je ne peux pas croire que l’on puisse faire confiance à des gens qui ont baissé les bras et qui ont privilégié les intérêts de petits groupes à l’intérêt général.

JANUS trouve encore une contradiction avec ce qui a été dit précédemment. Croyez-vous que si les prix des murs étaient encore plus élevés, il y aurait moins de commerces à vendre ou à louer ? Si les prix des murs étaient bien plus élevés, les loyers suivraient à l’évidence et le prix du pas de porte idem. Le problème n’est pas pourquoi il y a beaucoup de commerces qui ne trouvent pas preneurs. Ici, le problème est multiple.
Premièrement pourquoi les « provençaux », selon votre phrasé, n’arrivent-ils pas à acheter ou prendre une gérance ? Deuxièmement, pourquoi les personnes non « provençales » arrivent à acheter ou louer ?...
Troisièmement, pourquoi les gens préfèrent-ils aller dans les grandes surfaces ?
Quatrièmement, pourquoi n’y a-t-il pas plus de monde dans les rues ?
Croyez-vous sincèrement que l’environnement social et communautaire ne soit que la seule ou vraie réponse à ces questions. Croyez-vous franchement que si tous les petits commerces étaient tenus par des européens, il y aurait moins de monde dans les grandes surfaces et plus dans les petits commerces ?...
Votre loi Dutreil est tellement efficace qu’elle n’est pratiquement pas utilisée. J’en ai déjà parlé dans d’autres articles donc je ne vais pas recommencer. Mais foutaise… Croyez-vous que parce qu’un commerçant européen va payer durant deux ans un loyer plus accessible, il va avoir plus de clientèle pour autant ?... Bref, ça prendrait bien trop de lignes pour expliquer que votre mesure n’est pas la bonne. Il y a bien d’autres choses plus efficaces à faire pour redynamiser le centre-ville !


Nous savons tous que la mauvaise réputation (justifiée) de notre cité éloigne chaque jour un peu plus les touristes et les clients des boutiques de notre
ville.

La sécurité n’est que la partie émergée de l’iceberg de la désaffection pour Cogolin. JANUS en a déjà parlé dans un précédent message commentant le programme de cette liste « ensemble, retrouvons Cogolin).
La réponse à cette question de pourquoi ne viennent-ils pas à cogolin se trouve dans une autre question. Pourquoi les touristes, les habitants des autres communes, voire même des Cogolinois préfèrent aller dans d’autres proches communes ou dans des communes plus éloignées ?... CQFD !
Le problème ne date pas d’hier. Même lorsqu’on ne parlait pas d’insécurité, il existait. La conjoncture de la crise n’a fait que l’aggraver.
Le problème est l’offre et la demande ! Or ce n’est pas d’aujourd’hui que l’offre en animations culturelles attractives proposée par Cogolin est inexistante et/ou inadaptée. C’est plus à ce niveau que le bas blesse depuis des décennies. JANUS ne croit pas qu’en plein jour, comme disait Coluche, « la milice qui passe 4 par 4, armée jusqu'aux dents, prête à bondir » attirera plus de monde dans les rues de Cogolin et dans les petits commerces.


Le parking de la mairie sera réservé aux visiteurs de la ville la journée. Les élus comme les employés municipaux iront se garer au parking Bellevue qui ne sera plus privatisé.
Les résidents pourront disposer du parking de la Mairie le soir et la nuit.

La tête de liste « ensemble, retrouvons Cogolin « rêve… C’est bien pour la mairie. Mais est-il vraiment persuadé que le parking bellevue restera vide s’il n’est plus privatisé. Les places pour se garer sont « chères » à trouver. Que vont faire tous les conducteurs qui ne l’occupent pas aujourd’hui puisqu’il est privatisé. Il n’est pas du tout dit alors que les élus et employés de la mairie puissent y trouver des places. Ou alors, il va falloir le réservé pour les élus et employés de la mairie et le rendre public le soir et la nuit. Mais au matin, les voitures des habitants seront-elles toutes sorties pour que les élus et employés… Quel casse-tête… Du rêve… Pourquoi les élus et les employés de la mairie devraient-ils avoir un privilège parking ?...

JANUS ne commente pas le reste. Il l’a déjà fait dans des articles précédents où son regard scrutateur a décortiqué le programme.
Pour montrer son objectivité, JANUS désire cependant faire son mea culpa pour le thème de la communauté de communes. La tête de liste « ensemble, retrouvons Cogolin » a dit :

« Et me concernant, je ne suis pas candidat à la communauté de communes. Je ne défendrai que les intérêts de Cogolin. Dans le respect de nos valeurs, Liberté, Égalité, Fraternité, que vous trouverez de nouveau sur le fronton de la Mairie. »

Or JANUS a compris lors de la soirée du 15 février que le prétendant au trône 2014 était contre la communauté de communes.
JANUS rectifie donc son erreur d’interprétation. En effet, ne pas être candidat à la présidence (terme qu’il a oublié et qui a créé la confusion) à la communauté de communes ne signifie pas être contre la communauté de communes. Il désire se focaliser sur Cogolin, pourquoi pas. La démocratie, c’est aussi respecter la liberté de choix !

En revanche, JANUS maintient que quel que soit le futur gérant de Cogolin, il devra dépenser son énergie pour construire une interco respectueuse de toutes les communes, unifiant le territoire, initiant un nouveau mode de vie tourné vers l’avenir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum