COGOLIN FORUM

Une tribune libre pour un débat d’idées et de propositions sur quel Cogolin désirons-nous demain - agenda 21 - développement durable - circulation - bio-diversité ...

Qui se cache derrière JANUS?


COGOLINFORUM et JANUS c'est lui !


Retrouvez les grands thèmes de réflexion sur le site...  http://cogolinforum.free.fr


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

JANUS médite dans les citations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

janus


Admin


Du haut de la Tour de l’horloge, JANUS scrute l’horizon embrumé du soleil levant et médite sur l’évolution de la politique locale.

« C'est ce qu'il y a de si tragique, chez plein de gens : ils oublient que la vie est quelque chose de très malléable, de très flexible ; qu'au fond, c'est nous-mêmes qui choisissons nos limites et nos horizons. » « Douglas Kennedy)

JANUS se dit pourquoi ne pas lancer la révolution citoyenne pour que l’état d’esprit de la politique communale et intercommunale regarde vers demain ; regarde vers un soleil qui sort de la mer et s’élève plutôt que continuer à regarder un soleil qui s’enterre derrière la colline…

La réflexion de JANUS se promène à travers des citations. L’avantage et l’intérêt de la citation étant qu’une phrase résume à elle seule l’idée et bon nombre d’explications, de démonstrations.

Nous avons beaucoup de retard par rapport aux orientations que prennent le monde qui bouge et la société qui change.

-Les partis sont toujours en retard sur les idées »
(Léon Bourgeois)

Il y a un vaste champ des possibles pour le « mieux vivre ensemble dans le golfe de Saint-Tropez demain ». Les états s’engagent dans ce champ des possibles avec des échéances 2025-2030 alors que ce champ reste grandement inexploité au niveau local… Cherchez l’erreur !
Nos gouvernants locaux sont myopes ! Ils ne prennent pas conscience que le dynamisme économique et les sources d’emplois de demain sont dans tous ces domaines sous exploités actuellement. Qu’attendez-vous messieurs les dirigeants du Golfe pour avoir une politique visionnaire ? « Âne ma sœur âne, ne vois-tu rien venir ?... »

Faut-il que ce soit un aveugle qui vous ouvre les yeux ?... Cherchez l’erreur !

« Il vaut mieux suivre le bon chemin en boitant que le mauvais d'un pas ferme. »
(Saint Augustin)

JANUS pense que la politique locale actuelle préfère boucher, réparer, entretenir, le vieux plutôt que de vouloir lancer un plan Marshall de reconstruction moderne et dynamique !

« Pour ce qui est de l'avenir, il ne s'agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible. » (Antoine de Saint-Exupéry)

Quand JANUS voit ce qu’il se passe ici et ailleurs, JANUS est en phase avec le penseur qui dit :
« L'humanité serait depuis longtemps heureuse si tout le génie que les hommes mettent à réparer leurs bêtises, ils l'employaient à ne pas les commettre. »
(G.-B. Shaw)

Dans cette optique, cessons d’être chacun dans son coin à faire des bêtises pour tenter par la suite de les réparer… Dans de très nombreux articles sur COGOLINFORUM, JANUS propose des clés qui pourraient changer la donne si nous gouvernants daignaient seulement les lires et s’en emparer pour vouloir ouvrir les serrures qui verrouillent l’avenir du mieux vivre ensemble dans le Golfe de Saint-Tropez» !
Nos gouvernants doivent réviser leur manière de concevoir la politique locale et enfin s’attacher à créer et développer le partenariat public-privé qu’explique JANUS dans ses chroniques économiques sur COGOLINFORUM.

« Beaucoup considère le chef d’entreprise comme un homme à abattre, ou une vache à traire. Peu le voit comme le cheval tirant la charrue »
Winston CHURCHILL

Souhaitons que nos gouvernants locaux comprennent et mettent en application ce théorème de d’Helmut SCHMIDT :
« Les profits d'aujourd'hui sont les investissements de demain et les emplois d'après-demain »


Conclusion : Fasse que les six années qui viennent nous révèlent la seconde catégorie d’homme politiques décrite ci-dessous et non plus la première :

« Il y a ceux qui voient les choses telles qu'elles sont et se demandent pourquoi, et il y a ceux qui imaginent les choses telles qu'elles pourraient être et se disent... pourquoi pas?
(George Bernard Shaw)

http://.cogolin.forumactif.free.fr



Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum