COGOLIN FORUM

Une tribune libre pour un débat d’idées et de propositions sur quel Cogolin désirons-nous demain - agenda 21 - développement durable - circulation - bio-diversité ...

Qui se cache derrière JANUS?


COGOLINFORUM et JANUS c'est lui !


Retrouvez les grands thèmes de réflexion sur le site...  http://cogolinforum.free.fr


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

quelle ville pour demain, mise au point de janus 1/2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

janus


Admin
Mise au point, partie 1 :

1) AVANT-PROPOS :
Fin du premier trimestre 2011, nous somme à la mi-mandat. JANUS souhaite faire une mise au point afin de mettre un bémol à l'apparence de "bon maire" pour Cogolin que vous pourriez donner au gérant actuel de la commune.

En effet, les réflexions « ça pourrait être mieux, d'accord, mais ça pourrait être pire. Il a au moins fait des travaux nécessaires. Ce n’est pas trop mal ce qu'il a fait. Il n'a pas plus endetté la commune … » sont quelque part justes mais il faut grandement les nuancer.
Tout d'abord, retour sur le banc de l'école pour faire du calcul.
Dette initiale, environ 14 M€. Remboursement par année, en moyenne 1 M € (pour faire simple). Donc au bout de 16 ans, si on fait le compte :

Dette initiale - remboursement sur 16 années = dette actuelle.
En chiffres cela donne :
14 – (16 x 1) = un peu plus de 13 M€… Cherchez l'erreur!

lire la suite ici...

2 31 03 2011 le Sam 2 Avr - 22:14

Georges Marc


Bonjour.
Je ne suis pas trés doué et ai un peu de mal a utiliser se site.
Vous semblez septique sur les raisons des travaux du gérant de notre commune.Est-il le véritable chef d'orchestre de ces travaux?N'est-il pas contraint?Je n'ai pas bien compris votre calcul de la dette 14-(16x1)=1?
Je ne suis pa économiste comme vous semblez l'être.Vous êtes étonné de la molesse dans les réaction des oppositions!!!.De quelle oppositions est-il question?Certaines et certains se sentent-ils peut être dans un bon consensus avec le gérant de notre ville.Il faut noter que les sujets des réunions de conseil sont préalablements discutés avant conseil officiel (suivant les rumeurs de la rue),toujours suivant les rumeurs de la rue,les dossiers soumis aux oppositions,arrivent en derniére minute de sorte qu'ils ne sont pas suffisament étudiers et ne permet un excellent travail d'analyse.L'attitude pour le moins discréte du gérant ne facilite pas les échanges
Je souhaitait prendre contact,c'est fait
G.M

janus


Admin
Georges Marc a écrit:Bonjour.
Je ne suis pas trés doué et ai un peu de mal a utiliser se site.
Vous semblez septique sur les raisons des travaux du gérant de notre commune.Est-il le véritable chef d'orchestre de ces travaux?N'est-il pas contraint?Je n'ai pas bien compris votre calcul de la dette 14-(16x1)=1?......

Merci de votre intérêt pour COGOLINFORUM qu’il vous faut faire connaître autour de vous…

Je parle ainsi de la dette pour dénoncer le fait que le gérant actuel de Cogolin a toujours laissé entendre lors de toutes ses campagnes électorales que cette dette était le fait de son prédécesseur P. G..
Cela a été effectivement le cas lorsqu’il a pris le relais pour sa première mandature mais cela a été de moins en moins le cas, pour ne plus l’être à la troisième.
J’en apporte la preuve arithmétique.
Pour faire simple, je prends une moyenne de 1 million d’euros attribué au remboursement annuel de la dette communale. Celle-ci s’élevait à environ 14m lorsqu’il a commencé son premier mandat.
Deux mandat de 6 ans = 12 ans à cela on ajoute une année bonus parce que l'élection présidentielle tombait avec la locale, = 12 + 1 = 13.
Ajoutons la mi-mandat, donc 3 ans et cela fait 13 + 3 = 16 ans.
16 ans de remboursement d’une moyenne de 1m = 16m€.
Faisons l’opération :
16m€ de remboursement auxquels on enlève les 14m€ de dette initiale cela fait chez moi : +2 millions d’euros. Ceci fait un avoir de 2m€ pour les contribuables, non ?...
Or, la dette est d’un peu moins de 14m€ en mars 2011. Ce qui prouve par a + b que la gouvernance en place a elle-même emprunté !

Faisons à nouveau le calcul :
On devrait avoir +2m€ et on se retrouve avec -14m€ donc on a en réalité :
+2m€ + le montant des emprunts = -14m€
Donc, le montant des emprunts est :
-14m€ -2m€ = -16m€ d'emprunts !

Bien que la dette soit en réalité de 14m€ en 2011 car il y a les remboursements effectués, elle est en fait plus importante dans l’absolu que la dette initiale (16 contre 14) si on réalise le calcul approximatif que je viens d’effectuer.

- Cela veut bien dire que la dette communale de 2011 appartient au gérant actuel parce qu’en plus des remboursements effectués, il a tout autant, sinon plus, fait des emprunts durant ses trois mandatures ;
- Cela veut dire que sa dette à lui est plus importante dans l’absolu que celle initiale qu’il a trouvé en prenant la mairie en 1995.
- Cela veut dire que son discours renvoyant la faute au prédécesseur ne tient plus la route et qu’il faut le faire savoir aux cogolinois qui croient malheureusement plus au discours qu'à la réalité des chiffres… CQFD !

J’espère vous avoir convaincu sur cette réalité arithmétique.

Maintenant, soyons claire. Je ne jette pas la pierre au maire parce qu’il a fait des emprunts. Je dénonce simplement son discours qui laisse entendre lors des campagnes électorales que le fautif est le prédécesseur…
Tout maire de France et de Navarre emprunte pour réaliser son projet pour sa commune. L’important étant de le faire à la hauteur de ses capacités de remboursement et surtout de savoir quel est l'objectif de ces emprunts…
Je pense que le gérant actuel emprunte à hauteur des capacités de la ville de pouvoir rembourser. Donc, rien à dire. Par contre, je ne pense pas que les priorités des emprunts soient forcément les bonnes. Pour moi, le maire réalise plus un plan d'aménagement sans plan de développement économique que le contraire, c'est-à-dire un plan de développement économique soutenu par un plan d'aménagement en rapport. La nuance est vraiment importante… CQFD!

Vous pourrez en juger vous-même en analysant ce que la gouvernance actuelle fera pour Cogolin de la manne financière de la vente du Yotel… CQFD !

C’est sur ce genre de sujet que se différencie une équipe gouvernante d’une autre…

Georges Marc


Bonsoir.
Si je vous ai bien suivi.La gouvernance a emprunté 14M€ et a consommé l'avoir de 2M€ = une dette de 16 M€

A bientôt

G.M

janus


Admin
Georges Marc a écrit:
Si je vous ai bien suivi.La gouvernance a emprunté 14M€ et a consommé l'avoir de 2M€ = une dette de 16 M€

Vous vous doutez bien que ce n’est qu’un raisonnement par l'absurde que je fais car une gestion communale n’est pas aussi simpliste. Cependant, quelque part, je vous réponds oui.
En effet, si on prend le montant total des remboursements depuis 1995 et que l’on retranche le montant de la dette initiale, ça ne correspond pas, il y a plus. De fait, cela implique que la gouvernance a emprunté et par voie de conséquence devient responsable à part entière de cette dette communale.

Attention, ce n’est pas aussi simple en ce sens qu'il n'y a pas qu'un emprunt. La dette devient en quelque sorte un crédit renouvelable.
Au fur et à mesure que la gouvernance rembourse, elle dégage une somme potentiellement réempruntable.

Toujours de façon simple, je rembourse durant trois ans 1m€ cela me dégage au bout de trois ans une somme de 3m€ que je peux réemprunter puisque permis par mon budget.
Pourquoi cela, allez-vous me demander.
Tout simplement parce que les comptes de la commune fonctionnent depuis des lustres avec cette dette. Les recettes et les dépenses sont stabilisées à ce niveau.

1 - Soit je rembourse chaque année et je ne fais rien auquel cas au bout de six ans, je peux baisser les impôts d’autant.
La population est bien entendu ravie. Seulement, les recettes de la commune baissent et je ne fais rien car ça coûte. Et là, la population n’est plus contente et râle parce que justement je ne fais rien.
Dans la vie, il faut faire des choix et choisir ne fait pas forcément plaisir à tout le monde.

2 – Soit je rembourse chaque année et avec la marge de manœuvre que j’ai dégagé et les subventions disponibles, je réalise un projet qui lui-même s’inscrit dans un projet à plus long terme.
Je ne baisse pas les impôts mais je fais, je réalise, pour Cogolin et sa population. C’est la redistribution de l’impôt par l’action communale.
Cela est une sorte de consensus moral et fiscal d’une municipalité vis-à-vis de la population.

3 - Soit je rembourse chaque année et je réalise en même temps mes projets. Comme je n’ai pas dégagé une marge de manœuvre suffisante, je me vois obligé d’emprunter au-delà de ce que mes finances communales permettent de rembourser.
Résultat : j’augmente les impôts pour pouvoir rembourser mon surplus d’emprunt et là tout le monde râle… Le jeu peut en valoir la chandelle pour la population mais il y a intérêt à bien mesurer la réelle utilité du projet pour la population, pour la commune, au risque de faire payer plusieurs générations de cogolinois pour quelque chose de somme toute éphémère à l’échelle du temps communal.

L'aspect réducteur de ma démonstration pour expliquer à qui appartient la dette n'a pour but que de donner l'aspect global de cette dette.
Contradictoire entre réducteur et global? Non, pas du tout.
Gérer une commune n'est pas chose simple et le sera de moins en moins. Faire plus ou tout de même autant avec moins corse le défi d'une bonne gestion.
Ceci pour dire que quel que soit le gérant futur de la commune, il ne fera pas baisser les impôts! Si tant est qu'il le fasse, ne rêvez pas ça sera pour un an voire deux mais durant ce temps, rien d'autre ne se fera que liquider les affaires courantes…
JANUS a au moins la franchise de vous le dire.
Même si ça fait mal au portefeuille, les impôts ne sont pas le problème puisque obligatoire dans une société. Je ne pense pas que vous souhaitiez un retour à la loi de la jungle, donc il faut des impôts pour payer tout ce que la société vous apporte (voirie, eau, électricité, sécurité, aide, etc).
Le problème en fait n'est pas l’imposition mais que fait-on des impôts. Autrement dit comment redistribue-t-on aux contribuables ce qu'il verse.
Vous aurez ma conception de cette redistribution au moment de la campagne officielle.

Merci de votre attention comme de devenir un VRP de COGOLINFORUM.
A+
JANUS

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum