COGOLIN FORUM

Une tribune libre pour un débat d’idées et de propositions sur quel Cogolin désirons-nous demain - agenda 21 - développement durable - circulation - bio-diversité ...

Qui se cache derrière JANUS?


COGOLINFORUM et JANUS c'est lui !


Retrouvez les grands thèmes de réflexion sur le site...  http://cogolinforum.free.fr


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Bulletin n°6.5 : JANUS scrute avant le scrutin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

janus


Admin
Quatrième étape du périple de l’œil scrutateur de JANUS dans les propositions de la liste « le bon sens pour Cogolin ».


La dynamique de notre centre-ville NOS OBJECTIFS 2014-2020
INSUFFLER UNE NOUVELLE DYNAMIQUE DANS LE CENTRE-VILLE

Vous avez intérêt à vous retrousser les manches. Après avoir été passifs, spectateurs, de sa perte de vitalité, vous souhaitez à présent vouloir le stimuler… Cherchez l’erreur ! Rien n’est impossible mais si vous procédez comme durant vos 19 ans de mandats successifs, Ce n’est pas demain la veille que le centre-ville renaîtra de ses cendres !
Car entre faire et être efficace, il y a deux poids deux mesures. Attendons de voir ce qui sera proposé en cas de réélection pour juger de vos capacité à rattraper ce que vous avez participé à cassé…

Créer une commission « observatoire du commerce » extra-municipale qui :
- Accompagne les mutations commerciales,
- Met en place une charte d’attractivité (enseignes, terrasses, couleurs, façades…),
- Soit le lien entre le centre-ville, les zones artisanales et d’activités, les vignobles…

Il y a fort à parier que La tête de liste de la liste « le bon sens pour Cogolin » s’inspire de l’idée du Bureau du Développement Economique (BDE) de JANUS. Hormis le fait qu’il propose une commission, ce qui veut tout dire et rien dire. Analyser est bien mais agir est mieux ! Le BDE serait plus dans le pratique : plus d’action, coopération, concertation, proposition, coordination, interaction…
Est-ce que cette commission aura des moyens d’action ? C’est cela qu’il faut savoir !

Continuer à mettre en valeur notre savoir-faire et notre terroir pour proposer des projets tels que : un marché de produits locaux, qui pourrait, à terme devenir un marché couvert.

C’est une bonne idée si cela s’intègre dans une politique touristique nouvelle et, à long terme, pour un retour à l’agriculture de proximité et une reprise en main des terres et forêts par le tissu agricole local au niveau intercommunal. C’est idée est d’ailleurs esquissée dans le SCOT.
Entre parenthèses, l’idée de la ferme pédagogique intercommunale pourrait s’intégrer, elle aussi, dans ce vaste projet énoncé par JANUS.
Le projet de ferme pourrait aller bien au-delà du simple rôle pédagogique. Des exemples existent en France. Il faudrait s’en inspirer en les adaptant au local car il y a vraiment tout un pan social et économique qui pourrait être développé. Il faudrait que la communauté de communes s’empare activement de cette idée du redéploiement de l’agriculture de proximité ! Cela peut devenir une clé pour redéfinir un nouveau type de tourisme…

Favoriser l’implantation d’une résidence séniors en lieu et place de l’actuelle maison de retraite, clientèle potentielle des services de proximité.

Si cette résidence est à l’image de leu ray dou souleou celle du Pradet : d’accord ! Une telle résidence, avec l’ensemble des services qu’elle offre, manque dans le coin ! N’oubliez pas les besoins à venir : le nombre de personnes de plus de 60 ans devrait dépasser 30 % en 2030 !

GÉRER LES ACCES ET LES FLUX
Poursuivre la construction de la voie de contournement Est de la ville (parallèle à Coletto) pour désengorger le centre-ville.

JANUS pense que de toute façon, elle est lancée et est inéluctable.
Le problème n’est plus de se battre contre mais que faire avec ?...
C’est là que JANUS n’est pas tout-à-fait d’accord avec ce programme : que faire pour rendre l’attractivité au centre-ville ?

Continuer le réaménagement des voies en faisant une large place aux piétons en donnant priorité à la rue Carnot. µ

Qui dit élargissement de trottoirs dans la rue Carnot, dit obligatoirement sens unique ! Tiens ça ne vous rappelle pas un certain JANUS qui vous l’annonce depuis de nombreuses années… Eh oui, l’avenir peut être anticipé en politique… Nul don, juste des infos et un peut de logique…
Vous constatez avec cette proposition que ce que JANUS dit dans ses articles depuis septembre 2009 sur COGOLINFORUM est VRAI ! Tout est programmé de longue date. Lisez le PADD, lisez les articles de JANUS, vous serez surpris… La loi S.R.U. et le sens de circulation que JANUS a décrit dans une de ses propositions pour rendre le centre-ville piéton ! Vous verrez que même le nouveau gérant viendra au parking payant et aux horodateurs dans les années futures. C’est inéluctable ! JANUS persiste et signe !

Rechercher des solutions au stationnement en l’organisant autrement (horodateurs, parking sous-terrain ou zonages différenciés) pour favoriser les rotations.
Dans un premier temps être plus rigoureux sur les règles de stationnement en ville.

Qu’est-ce que je vous ai dit ! JANUS vous le dit depuis de nombreuses années que le gérant actuel de Cogolin avait certainement un tel projet dans ses cartons. Son programme vous en apporte la preuve !
Mettez aussi dans un coin de votre mémoire que vers la fin du mandat, vous pourrez constater également que lorsque le problème du parking payant sera mis en place, la gouvernance va s’occuper des navettes interquartiers. Elle aura à ce moment le moyen de l’autofinancer avec l’argent des parkings payants et des contraventions ! JANUS vous affirme ça depuis longtemps ! Ne croyez ni en l’un ni en l’autre des prétendants, tous, à la fin de ce mandat ou dans le prochain (rentrées d’argent nouveau oblige) rendront les parkings payants !
Terminé le village. Cogolin est et sera de plus en plus une ville… Profitez de vos dernières années de gratuité.

Concrétiser le projet du rond-point d’accès à la zone de Font Mourier avec le Conseil général.

Il serait temps !

ENCOURAGER LA CRÉATION DE LOGEMENTS

Stop à la folie immobilière du 20e siècle. Il faut favoriser la création de logements HQE et la création d’un lotissement pour seniors (voir l’idée de JANUS sur COGOLINFORUM). Il faut favoriser la mise en place d’un système permettant l’accession de logement aux cogolinois moins fortunés car le prix excessif de l’immobilier favorise une fuite des jeunes cogolinois pour d’autres cieux immobiliers moins coûteux.

ASSURER LE MEILLEUR ACCUEIL À NOS VISITEURS
Poursuivre l’action déjà engagée du projet de développement touristique de la Commune.

JANUS est persuadé que ce développement du tourisme doit s’enrichir d’une redéfinition de l’offre et de la stratégie de communication. Le tourisme change et les attentes des touristes aussi. Ne pas en tenir compte nous fera perdre des parts de marché. JANUS en revient à son BDE pour redéfinir en collaboration avec les actants concernés les grands axes, les grandes lignes, les actions à suivre.

Poursuivre l’amélioration de la signalétique et des stationnements.

De préférence, du mieux possible !


Généraliser l’information multilingue des outils mis à disposition pour nos visiteurs.

JANUS ne comprend pas pourquoi ça n’a pas déjà été fait. La mairie aurait dû mettre en place cette information multilingue depuis longtemps. Nous sommes dans une zone touristique par excellence… Cherchez l’erreur !

Compléter la mise en valeur du centre ancien en le rendant piétonnier à certaines heures et en éclairant son patrimoine bâti.

Le tourisme urbain, surtout à Cogolin, n’aura d’intérêt et de valeur que si la gouvernance l’intègre dans les idées à la JANUS. Le sempiternel essentiel qui manque dans tous les programmes. Cet essentiel qui rend ce que l’on fait bien plus performant et avec bien plus de retombées potentielles !
Il est indispensable de créer la transversalité culture-économie ! C’est malheureusement ça qui fait affirmer à JANUS que tous les prétendants y compris celui à sa propre réélection sont myopes et anachroniques ! gérant actuel
JANUS se tient à la disposition gracieuse du futur gérant de Cogolin pour lui donner les pistes à exploiter et à développer pour ne pas faire un minimum de fréquentation quand on pourrait en faire un maximum !

Moderniser le site internet de l’OTACC.

Une obligation !
Transférer l’Office de Tourisme au Centre Maurin des Maures pour une meilleure synergie et
un meilleur accueil.

Pourquoi pas mais l’accueil ne tient pas qu’à l’espace et au cadre. Il tient surtout à une charte du bon accueil – service – disponibilité – efficacité !

Envisager les anciens locaux de l’Office de Tourisme comme une vitrine mettant à l’honneur nos produits régionaux, artisanaux, agricoles et viticoles…

Une bonne idée ! Vous rappelez-vous que c’est encore une idée du programme de l’opposition arrivée seconde en 2008. Vous allez voter six ans après pour des choses que vous auriez pu avoir six ans plus tôt… Cherchez l’erreur !
Heureusement qu’il n’y a pas de brevet sur les idées sinon le gérant actuel paierait bien des droits avec tout ce qu’il plagie !

Créer un point d’accueil Tourisme pendant la saison estivale aux Marines de Cogolin.

Pourquoi pas si ce point est en réseau avec l’office du tourisme de Cogolin et s’il fait la promotion de la ville pour inciter les touristes à se rendre en ville.

NOS OBJECTIFS 2014-2020

« Notre société évolue et nos habitudes de consommation changent de plus en plus vite. Aujourd’hui, une majorité d’entre nous privilégie des achats rapides en grande surface ou sur internet au détriment du commerce de proximité. Nous avons accompagné cette évolution en favorisant l’implantation d’un hypermarché, quartier du Subeiran. De nouveaux magasins y sont en cours de création.
Ils accueilleront des enseignes nationales dans de grandes surfaces que ne possède pas le centre-ville.
L’avenir du commerce dans l’hyper-centre passera par une offre différente, privilégiant la qualité et le service que nous avons décidé d’accompagner au mieux, en fédérant tous les talents et les acteurs qui font la force économique de notre cité. »

C’est vrai et c’est très bien dit. Le gros problème est qu’on n’en sait pas plus. Qu’allez-vous faire car c’est ça la clé de la réussite de la redynamisation du centre-ville ?
Là encore, JANUS estime que vous êtes tous à côté de la plaque quant aux solutions ! Soyez ambitieux ! N’hésitez pas à investir sur un plan Marshal quinquennal. Il faut absolument tourner le dos au passé et restructurer la vie du centre-ville et au-delà afin d’initier un autre type, pas un autre sens, un autre type de circulation en ville et un autre comportement
Fouillez dans COGOLINFORUM, vous y trouverez des pistes, des idées touristiques et consumériste.

Créer un lotissement d’une cinquantaine de lots en accession à la propriété, bâti sur un terrain communal réservé aux primo-accédants Cogolinois.

Enfin, une bonne idée ! Tout vient à point pour qui sait attendre… 19 ans… Pratiquement une génération sacrifiée !

Poursuivre, dès leur gestation, l’accompagnement des projets privés qui permettent d’augmenter le nombre de logements.

En amont, il faudrait favoriser l’information et l’incitation à penser et créer l’habitat de demain !

Maintenir et conforter la mixité habitat, services, commerces en restant vigilants sur les règles du PLU, en développant les aides à la rénovation urbaine, en anticipant les emplacements réservés.

En effet, Cogolin devient une ville et il faut repenser le maillage de la ville… Il faut cependant le repenser en « voyant » loin « dans le temps ; à quoi ressemblera Cogolin en 2030-2050.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum